Massage rebozo et fermeture du bassin

fermeture du bassin après l'accouchement

Le bébé est né et nous allons l’accompagner. La meilleure des voies de cet accompagnement est celle de l’autonomie de chacun car nous sommes des individus distincts malgré le grand attachement. Cet attachement réciproque devrait se faire dans le détachement avec amour. Pour ce faire il est important de marquer les limites corporelles et psychiques de chacun.

Le soins rebozo, c’est donner sa place au bébé et reprendre la nôtre.

Le soin rebozo combine un massage et un enveloppement et serrage: la fermeture du bassin après le passage de bébé.

Il s’agit d’une fermeture physique, psychique et émotionnelle. Les points de serrage sont réalisés, avec le châle mexicain rebozo, sur le bassin de la maman, permettant à celle-ci de se réapproprier son corps et son individualité toute entière. En se réappropriant son corps, elle peut à nouveau se sentir femme et n’est plus uniquement la nouvelle mère comme le reflète bien souvent l’entourage proche.

La sensation éprouvée est exceptionnelle et le rebozo peut être répété.

Le rituel de serrage peut être fait déjà 10 jours après l’accouchement afin d’aider la nouvelle mère à réintégrer ses limites corporelles, ramenant son ventre à l’intérieur de son corps, diminuant ainsi les troubles du postpartum (Baby Blues, dépressions..).

Sachez que la fermeture du corps peut se pratiquer des mois et même des années après la naissance du bébé.

En bref c’est :

  • Se recentrer et se retrouver en tant que femme
  • Faire le plein d’énergie et de vitalité
  • Refermer physiquement et symboliquement ce qui s’est ouvert pour donner la vie.
  • S’offrir du temps pour soi

« C’est une des sensations les plus agréables que je n’ai jamais connu auparavant »  Stephanie

Tarifs des RV:

90 min :   100 €

Je reçois :

Santi Home, 8 Rue Darwin, 1190

Au Bord de l’Eau, Chau. d’Alsemberg 620, 1180 Uccle